InterLigare.com

InterLigare.com

Zemmour et sa francisation des prénoms : Pour ou Contre ?

 

Pour ou contre la francisation des prénoms ?

 

Alors, étant donné que Monsieur Eric Zemmour est peut-être notre futur président, je voudrais exprimer quelque chose…

 

Déjà, il n'a pas une dent que contre les prénoms arabes donnés à des enfants nés sur le sol français, il a une dent contre tous les prénoms qui ne connotent pas Français/historique.

 

Selon moi, l’on ne devrait pas parler de francisation du prénom, mais d'occidentalisation du prénom… Parce que cela nous laisserait la possibilité de choisir un prénom de n'importe quel pays occidentalisés.

 

Ce qui m'inquiète un peu, c'est que si Monsieur Zemmour devait imposer « le port du prénom » aux enfants nés sur le sol français, à partir de 2022 (soyons fous)… La dérive à ceci pourrait être qu'il interdise également tout type d'autres prénoms, et que l'on devrait donc, presque se contenter de ceux inscrits sur le calendrier.

Personnellement, cela ne me manque absolument pas de ne pas avoir cinquante personnes qui portent le même prénom que moi à cent mètres à la ronde… C’est fou hein ?!

 

Et au-delà de ça, ce qui me dérangerait le plus dans le fait que l'on impose le choix d'un prénom français aux personnes issues de l'immigration… Serait l'impossibilité de différencier ceux qui ont fait « l'effort » de s'assimiler, d'avec les autres.

Car aujourd'hui, lorsqu'une personne décide de changer de prénom, de franciser son prénom… On peut dire que dans quasiment 100% des cas, c'est par souci d'intégration et/ou par amour de la France. Idem, lorsqu'un parent issu de l'immigration donne un prénom français à son enfant.

Mais si tout ceci devient obligatoire, et non plus volontaire, comment va-t-on pouvoir faire la différence entre l'individu assimilé qui, de ce fait est bien français, d'avec l'individu issu de l'immigration, portant un prénom français, mais qui a la haine de la France ?

En fait, la francisation du prénom n'est qu'une poudre aux yeux, qui ne permettra plus de distinguer quoi que ce soit, ou disons que cela sera plus difficile.

Ceci risque même fort d'être un désavantage pour les Français dits de souche, un risque de déshonneur… Parce que, si même nos prénoms, ceux de nos grands parents, de nos mères, de nos frères, les nôtres… Sont attribués à des personnes qui ne le veulent pas… Même ça, on va nous le souiller !

 

Alors, que l'on incite les personnes issues de l'immigration à donner des prénoms français à leurs enfants… Très bien, mais que l'on ne l'impose pas.

 

Retranscription du podcast du même titre...

 

Francise-toi

Francise-toi

Pour lire la retranscription de ce podcast, cliquez ce lien…



21/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres