InterLigare.com

InterLigare.com

Conséquences de la médiocrité ambiante - Podcast + Retranscription

 

Je me biaise sûrement mais… Avez-vous remarqué que dans les nouvelles pubs, on « peut » entendre que les voix off portent un masque lorsqu'elles parlent ? Cela donne un son médiocre, en comparaison aux publicités d'avant Cov*d. Et puis, je ne sais pas si c'est parce que l'on recrute des personnes qui ne sont pas que professionnelles, mais désormais l’on diffuse volontairement des jeux d'acteurs pitoyables.

Il y a aussi d'autres pubs où ils s'amusent à surfer sur la « mode » du conf*nement… Où tout le monde se parlent par webcams interposées. Et là où avant, l’on avait de belles images, maintenant on a quoi ? On a des interviews et des publicités en qualité webcam ! Autant pour le son que pour l'image.

Alors clairement, je ne suis pas des plus qualitatives à titre personnel, sauf que moi, je n'impose pas ma pseudo médiocrité qualitative à tout le monde. Je ne passe pas aux heures de grande écoute.

D'être au contact, ou confrontée à toutes ces médiocrités m'impacte, et impactera quiconque.

J'en veux à tout ce qui va finir par me rendre médiocre ! Parce que j'ai déjà des difficultés contre lesquelles je lutte… Mais même ceux qui n’en ont pas vont finir par devenir médiocres à cause de la médiocrité ambiante.

Quand sur les réseaux sociaux, l’on voit des tonnes de fautes d'orthographe ou de frappe… Les gens qui les commettent sont responsables de « médiocriser » les autres. Parce qu'à force de voir des fautes, nous les enregistrons, et nous les reproduiront à terme, à force de les voir.

Personnellement, j'ai déjà beaucoup de mal avec l'orthographe pour plusieurs raisons, et l'une des premières, c'est parce que je manque de concentration (TDA), alors je dois réfléchir à chaque fois que j'écris pour éviter de faire des fautes.

Mais quand par bonheur, par miracle, des gens me signifient que j'en ai fait… J'aurais presque envie de leur faire des bisous sur les pieds, tant je suis contente que l'on me reprenne.

Mais quand on fait ça avec la plupart des gens, ils se vexent ! Or, l’on peut très bien s’exprimer tout en faisant un minimum d'efforts. Que l'on oublie des fautes, ça arrive à tout le monde, mais il y a des limites.

Ça suffit !

Au-delà de ça, plus ça va, plus j'ai envie de me couper de ce monde, et de ne côtoyer plus personne, ou que des gens intelligents.

Oui, je le dis depuis longtemps, mais c'est de plus en plus vrai. Ça me hante.

J’aimerais côtoyer des gens intelligents qui ne me tireront pas vers le bas… Mais je n’en trouve pas.

Je ne les cherche pas, mais je ne devrais pas avoir besoin de le faire… Où sont-ils ?

Peut-être se sont-ils déjà écartés de la médiocrité de ce monde…

Aussi, je n'ai plus envie de faire des podcasts que toute seule. J’aimerais partager ma chaîne avec des personnes intéressantes, et parce que c'est important… Qui pensent à peu près comme moi, qui ont les mêmes raisonnements que moi. Car je n'ai pas envie de faire une chaîne de débats. J'ai plutôt envie d'approfondir les sujets… Et l’on n’approfondit rien dans des débats, avec des personnes qui nous sont intellectuellement opposées.


Retranscription de ce podcast…

 

Médiocrité ambiante



27/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres